Veuillez sélectionner une liste

Scellement dentaire définitif

Le ciment dentaire définitif fait partie des produits les plus utilisés en médecine bucco-dentaire. Ses indications sont très variées, de la fixation de prothèses fixes au collage de bagues orthodontiques. Ciment de phosphate de zinc, ciment polycarboxylate ou ciment de verre ionomère, il existe une large gamme de ciments dentaires.

Page
par page
Page
par page

Ciment dentaire définitif

Bien choisir un ciment dentaire définitif

Sur le site de GACD, vous trouverez différents types de ciments dentaires comme le ciment de phosphate de zinc, appelé aussi ciment d’oxyphosphate de zinc, le ciment polycarboxylate ou le ciment de verre ionomère. Face à ce large choix, pour quel ciment dentaire définitif professionnel faut-il opter ? Chaque matériau dispose de ses propres avantages et de caractéristiques précises, afin de s’adapter aux besoins de chaque professionnel.

Si vous cherchez un ciment dentaire économique, vous opterez plutôt pour le ciment de phosphate de zinc, composé d’oxyde de zinc et d’acide orthophosphorique. Plutôt destiné aux dents postérieures, il est facile à manipuler. Vous pouvez aussi choisir le ciment de verre ionomère (CVI) qui est parfois enrichi en résine. Il fait partie des ciments dentaires les plus appréciés par les praticiens grâce à ses propriétés esthétiques, et sa composition qui contient des fluorures pour une libération en continu. Ce ciment dentaire définitif pourra être utilisé pour les dents antérieures.

Enfin, le ciment polycarboxylate dispose d’un temps de travail plus court que les autres ciments dentaires. Il est composé d’oxyde d’aluminium et d’acide polyacrylique.

Les différentes utilisations du ciment dentaire définitif

Stable et résistant, le ciment dentaire définitif bénéficie de bonnes qualité adhésives, d’une excellente étanchéité afin d’éviter les infiltrations microbiennes, et d’un faible risque allergique. Il peut notamment être utilisé pour le scellement de toutes les prothèses fixes comme les inlays, les onlays, les couronnes et les bridges, quel que soit le matériau utilisé. Le praticien peut ainsi recourir à du ciment dentaire définitif lors de la pose de :

  • Prothèses fixes à base métallique ;
  • Prothèses à base de résine ;
  • Pièces prothétiques en céramique.

Le ciment dentaire définitif peut également servir au scellement des tenons, aux réparations radiculaires, au coiffage pulpaire, au collage de facettes ou à celui de bagues orthodontiques.

Sous quelles formes peut-on trouver du ciment dentaire définitif ?

Le ciment dentaire définitif se présente le plus souvent sous la forme d’une poudre et d’un liquide à mélanger par le praticien. Sur le site de GACD, vous trouverez également du ciment dentaire en seringue prête à l’emploi, pour un gain de temps au quotidien.

Dans quelles spécialités peut être utilisé le ciment dentaire définitif ?

Grâce à ses indications multiples, le ciment dentaire définitif professionnel peut être utilisé dans toutes les spécialités de la médecine bucco-dentaire, que ce soit l’endodontie, l’orthodontie, la chirurgie dentaire, la médecine dentaire conservatrice ou préventive.