Veuillez sélectionner une liste

Ciment dentaire

Pour reboucher une cavité, de façon provisoire ou définitive, il est nécessaire d’utiliser un ciment dentaire. Il permet notamment d’empêcher toute infiltration bactérienne. Il existe différents types de ciments dentaires, comme le ciment de phosphate de zinc, le ciment polycarboxylate ou encore le ciment de verre ionomère.

Produits 1-12 sur 399

Page
par page
Par ordre décroissant

Produits 1-12 sur 399

Page
par page
Par ordre décroissant

Ciment dentaire

Les différents types de ciments dentaires et leurs avantages

Sur le site de GACD, vous trouverez une large gamme de ciments dentaires, et votre choix se fera en fonction des caractéristiques de chaque ciment. Le ciment de phosphate de zinc est plutôt recommandé pour les dents postérieures. Facile à modeler, c’est le ciment dentaire le plus économique. Vous pouvez également opter pour le ciment polycarboxylate, avec un temps de travail plus court.

Disponible dans différentes teintes, le ciment de résine est particulièrement apprécié pour sa résistance supérieure à la compression et à la traction, ainsi que pour sa stabilité. Dans la gamme de ciments dentaires disponibles sur le site de GACD, on trouve également le ciment de verre ionomère. Ce dernier peut être renforcé par de la résine. Le ciment de verre ionomère offre une bonne qualité esthétique, et il libère des ions de fluorure en continu, ce qui permet de prévenir le risque carieux.

Les indications du ciment dentaire

Le ciment dentaire peut être utilisé dans toutes les spécialités, que ce soit en endodontie ou en orthodontie, en médecine dentaire préventive ou conservatrice par exemple. Les différents types de ciments adhèrent aussi bien à l’émail et à la dentine naturelle, qu’aux différents types de prothèses. Ils résistent bien à la salive et à l’humidité, et sont très bien tolérés par une grande majorité de patients.

Vous pouvez recourir au ciment dentaire dans de nombreux cas, comme :

  • Le scellement des couronnes, des bridges, des inlays, onlays et pivots métalliques ;
  • Le scellement de canaux endodontiques ;
  • Le collage de facettes ;
  • L’obturation de cavités ;
  • La fixation des bagues orthodontiques.

Les ciments dentaires peuvent être utilisés aussi bien pour une obturation dentaire provisoire que pour un scellement dentaire définitif. En chirurgie dentaire, ils peuvent par ailleurs faire office de pansement pour protéger la plaie et favoriser une bonne cicatrisation.

Combien de temps peut-on conserver des gants dentaires ?

La plupart des ciments dentaires se présentent sous la forme d’une poudre et d’un liquide, que le praticien doit mélanger avant utilisation. Il est important de bien respecter les recommandations du fabricant au moment du mélange afin de conserver les propriétés du ciment dentaire.

Quelle est la composition des ciments dentaires ?

La composition des ciments dentaires varie selon le type de ciment. Le ciment de phosphate de zinc est ainsi composé de poudre d’oxyde de zinc et d’acide orthophosphorique sous forme liquide. Le ciment de verre ionomère est quant à lui composé d’oxyde de zinc et d’acide polyacrylique.