Veuillez sélectionner une liste

Agent chelatant

Un agent chélateur, que l’on peut appeler également un agent chélatant, est un produit dentaire destiné à l’élargissement et à la mise en forme des canaux radiculaires. Il permet notamment d’éliminer les débris organiques et la couche de boue dentinaire. Il peut être utilisé seul ou en association avec une solution antiseptique.

Page
par page
Page
par page

Agent chélateur

La composition d’un agent chélateur

L’agent chélateur est un agent déminéralisant que l’on utilise principalement en endodontie. Sa composition varie selon les produits et les fabricants. Il peut ainsi contenir de l’acide éthylène diamine-tétracétique (EDTA), dont la concentration se situe entre 10 et 17 %. Il peut selon les cas être associé à du glycol et du peroxyde d’urée.

Certains produits peuvent aussi contenir de la Chlorhexidine (CHX), avec une concentration de 2 % environ. Il existe également un mélange de Tétracycline, d’acide citrique et de détergent, disponible sous l’appellation MTAD. Un agent chélatant est le plus souvent utilisé en complément d’une solution d’irrigation désinfectante.

Les indications de l’agent chélateur

L’agent chélateur permet notamment d’éliminer les débris organiques ou non organiques en les solubilisant. Il élimine également le contenu minéral pathologique, les calcifications (comme les restes d’hydroxyde de calcium par exemple), et les sédimentations apicales. Il peut être utilisé dans d’autres indications, comme :

  • Le nettoyage et le désencombrement du système canalaire ;
  • La mise en forme et l’élargissement des canaux radiculaires étroits ;
  • Le ramollissement des parois dentinaires ;
  • La lubrification des différents instruments d’endodontie.

Utiliser un agent chélateur pour l’élimination de la boue dentinaire

La boue dentinaire est aussi connue sous le nom d’enduit pariétal ou encore de Smear Layer en anglais. Il s’agit de l’accumulation de débris (tissus pulpaires, minéraux, etc.) suite au frottement des instruments endodontiques sur les parois canalaires. Cette boue dentinaire va obstruer les tubules dentinaires et empêcher la bonne pénétration des solutions d’irrigation ou des matériaux de scellement. Elle peut provoquer par ailleurs une prolifération de bactéries. Il est donc indispensable de l’éliminer.

Un agent chélateur, ou agent chélatant, permet notamment d’éliminer cette boue dentinaire, pour un meilleur contrôle microbien, et pour faciliter l’adhésion des matériaux de remplissage lors de travaux de restauration.

Sous quelles formes se présente l’agent chélateur ?

Un agent chélateur peut se présenter sous différentes formes, en solution, en gel ou en pâte. Sur le site de GACD, vous trouverez des agents chélatants sous forme de seringue prête à l’emploi afin de faciliter votre quotidien professionnel.

À quel moment utiliser un agent chélateur ?

Un agent chélatant peut être utilisé à la fin du traitement des canaux, après le rinçage de ces derniers et avant l’obturation des cavités. Pour une irrigation optimale, le rinçage canalaire peut s’effectuer avec un produit comme l’hypochlorite de sodium (que l’on trouve sous l’abréviation NaOCl, avec une concentration d’environ 2,5 %).