Veuillez sélectionner une liste

Irrigation endo-canalaire

L’irrigation canalaire est indispensable lors d’un traitement dentaire pour le rôle double qu’elle apporte : à la fois une action physique d’élimination des débris, mais également une action antibactérienne. Cette irrigation, par le nettoyage adéquat qu’elle offre à l’ensemble du système canalaire, va contribuer à la réussite du soin endodontique.

Produits 1-12 sur 68

Page
par page
Par ordre décroissant

Produits 1-12 sur 68

Page
par page
Par ordre décroissant

Irrigation canalaire

Les différentes solutions d’irrigation

L’irrigation canalaire peut être pratiquée de différente manière en fonction de votre traitement dentaire, du cas traité, etc. Plusieurs solutions d’irrigation canalaire sont donc employées. La méthode traditionnelle consiste à utiliser une aiguille d’irrigation endocanalaire. Celle-ci peut se faire grâce à plusieurs solutions offrant un nettoyage optimal de la cavité dentaire et une suppression des boues et résidus indus par l’utilisation d’instruments variés. Les solutions d’irrigation les plus courantes sont donc :

  • L’hypochlorite de sodium ;
  • La chlorhexidine ;
  • La solution saline.

À l’heure actuelle, aucune étude ne permet de différencier ces solutions et leur fiabilité sur le plan clinique. L’hypochlorite de sodium et la chlorhexidine restent, de manière générale, les solutions les plus employées par les praticiens. Elles assurent une désinfection et une désactivation des bactéries efficaces sans avoir de réactions indésirables.

Les équipements d’irrigation canalaire

L’irrigation canalaire est possible grâce à l’action combinée de plusieurs éléments. En effet, le dentiste pratiquant un traitement sur une dent dont le nerf est abîmé ou mort choisira l’irrigation canalaire afin d’éliminer toutes les bactéries présentes, de prévenir l’arrivée de celles-ci et ainsi d’éviter d’avoir recours à une extraction dentaire. Pour cette pratique, il est indispensable d’avoir :

  • Des aiguilles d’irrigation endocanalaire ;
  • Des seringues d’irrigation endocanalaire ;
  • Une solution d’irrigation ;
  • Des embouts.

L’ensemble de ces accessoires combinés permettent de réaliser l’irrigation parfaite du canal dentaire et ainsi assure un succès au traitement réalisé. Notez que tous ces accessoires sont proposés dans des conditionnements variés et de tailles différentes.

Les différentes tailles de seringues d’irrigation endocanalaire

Les aiguilles d’irrigation endocanalaire tout comme les seringues destinées à une irrigation canalaire sont disponibles dans des dimensions variées. Ce sera d’ailleurs également le cas des embouts, donc le diamètre devra s’adapter au reste des instruments. Aiguilles et seringues sont généralement conditionnées par 100 ou plus, car elles sont très régulièrement employées lors des traitements.

Quelle solution d’irrigation canalaire ?

Vous pouvez opter pour plusieurs solutions d’irrigation canalaire : L’hypochlorite de sodium ; La chlorhexidine ; La solution saline.

Quel type de seringue pour irrigation ?

Pour un bon dosage de la solution d’irrigation, nous vous conseillons les seringues à fenêtre 27g. Il reste préférable de les employer à usage unique, tout comme les aiguilles destinées à l’irrigation canalaire.

Y’a-t-il un risque de déboîtement de l’aiguille en cours de traitement ?

Les aiguilles d’irrigation endocanalaire possèdent un système de fixation par filetage pour assurer un maintien fiable à la seringue et éviter tout accident.