Veuillez sélectionner une liste

Masque chirurgical et de protection

Les masques chirurgicaux font partie du matériel essentiel pour protéger le personnel médical, mais aussi les patients. Il existe différents modèles : les masques chirurgicaux à élastiques, à lanières ou à visière afin d’être le plus confortable possible pour vous accompagner pour vos manipulations. Ils peuvent également être utilisés en dehors du milieu médical.

Page
par page
Page
par page

Comment bien choisir vos masques chirurgicaux ?

L’utilisation des masques chirurgicaux

Les masques chirurgicaux sont employés par les professionnels de santé réalisant un acte de chirurgie ou de soin présentant un risque de projections ou d’éclaboussures de liquides biologiques. Les principaux critères à privilégier pour choisir ses masques chirurgicaux sont le confort et la sécurité. Pour travailler dans de bonnes conditions, vous devez avoir confiance en votre matériel et être à l’aise lors de son utilisation. Ils servent également à protéger les patients des gouttelettes de salive ou de sécrétions des voies respiratoires par le personnel médical. Le masque chirurgical peut être porté par un individu malade afin d’éviter de contaminer son entourage.

Les masques chirurgicaux et les masques FFP

Masque chirurgical noir, masque chirurgical de couleur, masque noir jetable ou lavable, il y a beaucoup de choix. Afin d’être protégé au maximum, le masque chirurgical à visière plastique est une bonne option, car il englobe la majeure partie du visage. Grâce à sa barrette nasale anti-buée, la visière reste transparente et vous gardez une vision nette pour travailler. Les masques chirurgicaux à lanières seront plus confortables, car vous ne serez pas gêné par un risque d’élastiques trop tendus au niveau des oreilles.

Il existe différents types de masques :

  • Masque type 2R : leur efficacité de filtration bactérienne est supérieure à 98 % et ils protègent des éclaboussures ;
  • Masque type 2 : leur efficacité de filtration bactérienne est supérieure à 98 % ;
  • Masque type 1 : leur efficacité de filtration bactérienne est supérieure à 95 % ;
  • Masque FFP3 : filtrent à hauteur de 99 % les particules ;
  • Masque FFP2 : filtrent à hauteur de 94 % les particules ;
  • Masque FFP1 : filtrent à hauteur de 80 % les particules.

 

Comment enfiler les masques chirurgicaux ?

La face bleue du masque doit être à l’extérieur et la barrette nasale vers le haut. Pincez-la sur votre nez avec une main pour ajuster votre masque tout en le dépliant avec l’autre main pour passer les élastiques derrière vos oreilles.

Comment manipuler les masques chirurgicaux pour être bien protégé ?

Vos mains doivent être propres avant de toucher votre masque chirurgical. Une fois porté, il ne faut plus le manipuler. Pour le retirer, enlevez l’un des élastiques ou lanières et jetez-le à la poubelle. Il doit couvrir votre nez, votre bouche et votre menton.

À quelle fréquence changer de masque chirurgical ?

Un masque jetable doit être changé s’il a été souillé. Dans le cas contraire, il peut être porté durant 4 heures maximum, car ses capacités de filtration diminuent à cause de l’humidification de votre respiration.