Veuillez sélectionner une liste

Anesthésique dentaire

Les produits anesthésiques locaux dentaires permettent de prodiguer tous les types de soins sans provoquer de douleur chez le patient. Aujourd’hui, il en existe de nombreux comme la lidocaïne, l’articaïne ou encore la prilocaïne. Ces anesthésiques peuvent se présenter sous la forme d’une crème, pour une anesthésie topique, ou bien d’une solution injectable.

7 articles

par page
Par ordre décroissant

7 articles

par page
Par ordre décroissant

Anesthésiques locaux dentaires

Les différents types d’anesthésiques locaux dentaires

Mieux tolérée que l’anesthésie générale, l’anesthésie locale permet de traiter tous les types de problèmes dentaires, sans que le patient soit gêné par la douleur engendrée par certains gestes. Les praticiens peuvent avoir recours à différents types d’anesthésiques locaux dentaires. Les produits les plus fréquemment utilisés dans les cabinets dentaires sont :

Les anesthésiques locaux dentaires peuvent se présenter sous la forme d’une solution injectable avec une seringue d’anesthésie dentaire, et on les trouve également en crème, en gel ou en spray. Dans ce cas, ils permettent de réaliser une anesthésie topique, que l’on appelle aussi une anesthésie de surface. En outre, on peut parler de pré-anesthésie, lorsque celle-ci précède une injection.

Le déroulement d’une anesthésie avec des anesthésiques locaux dentaires

S’il existe différents types d’anesthésiques locaux dentaires, il en va de même pour la manière dont ceux-ci vont être injectés.

Le type d’anesthésie sera choisi par le praticien selon différents critères, comme la zone à traiter. Ainsi, l’anesthésie para-apicale peut être effectuée sur toutes les dents, au niveau de l’apex, sauf s’il s’agit de traiter un problème dentaire sur les molaires. Pour ces dernières, ainsi que pour les dents de sagesse, il est préférable de choisir une anesthésie loco-régionale. S’il est nécessaire d’insensibiliser plusieurs dents, le praticien dentaire optera plutôt pour une injection transcorticale.

Les anesthésiques locaux dentaires agissent rapidement, en quelques minutes seulement. La durée de l’anesthésie est ensuite variable, selon la quantité de produit injecté, mais également selon le type d’injection choisie. Si elle tourne autour d’une heure environ, la durée sera plus longue en cas d’injection loco-régionale. Enfin, les effets secondaires sont rares.

Pourquoi avoir recours à des anesthésiques locaux dentaires ?

Les anesthésiques locaux dentaires peuvent être utilisés dans de nombreux cas. En désensibilisant la zone à traiter, ils évitent tout mouvement involontaire de la part du patient et minimisent ainsi le risque d’erreur. À titre d'exemple, le praticien peut avoir recours à des anesthésiques locaux dans le cadre d’une extraction dentaire ou encore pour un surfaçage radiculaire.

Quelle est la composition des anesthésiques locaux dentaires ?

Les différents anesthésiques locaux dentaires peuvent être associés à un produit vasoconstricteur comme l’adrénaline lorsqu’ils se présentent sous forme injectable. Cela permet de limiter les saignements au cours de l’intervention, mais également de prolonger la durée de l’anesthésie.