Veuillez sélectionner une liste

Scellement des puits et sillons

Pour prévenir le risque de caries chez les enfants, mais également chez certains adultes qui peuvent rencontrer des difficultés de brossage, il est conseillé de procéder à un scellement des puits et des sillons. Le praticien applique alors un composite incolore sur les molaires, afin de les protéger durablement.

Page
par page
Page
par page

Scellement puits et sillons

Le scellement des sillons, pour prévenir le risque carieux

La majorité des caries proviennent d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire au niveau des puits et des sillons, qui sont plus difficiles d’accès avec une brosse à dents. Les débris alimentaires s’accumulent dans ces petites anfractuosités dentaires, provoquant une prolifération des bactéries et l’apparition de caries.

Après un nettoyage minutieux de la dent par le praticien, le scellement des puits et sillons consiste à appliquer un vernis protecteur, appelé aussi sealant, sur les molaires. Ce geste permet de protéger les dents des attaques bactériennes et de la plaque dentaire. La dentition des enfants est ainsi préservée sur le long terme. Il peut aussi être pratiqué chez les adultes qui ont un risque carieux élevé, en cas de difficultés de brossage par exemple. Le scellement des puits et sillons peut également être proposé au patient en cas d’hypersensibilité radiculaire transitoire, pour le soulager.

Les caractéristiques des composites de scellement pour puits et sillons

Il est recommandé d’utiliser des composites de scellement enrichis en fluorures. Ceux-ci sont libérés après l’application, et leur diffusion permet d’accroître la prévention des caries.

Pour gagner du temps au quotidien et éviter que la séance de soins ne dure trop longtemps, surtout avec de jeunes patients, le praticien peut aussi utiliser un composite de scellement auto-mordançant, ce qui évite l’étape de l’etching et du rinçage.

Il existe par ailleurs des sealants avec une teinte colorée, ce qui permet un meilleur contrôle visuel lors de la pose. Cela vous garantit une application sans défaut, et une obturation complète des puits et sillons. La couleur se modifie lors de la polymérisation pour prendre une teinte universelle, identique à celle de l’émail naturel.

À quel âge effectuer un scellement des puits et sillons ?

Il est possible d’effectuer un scellement des puits et sillons dès l’apparition des molaires définitives, afin de prévenir le risque d’apparition de caries. Il pourra donc se pratiquer dès 6 ans lors de l’apparition des premières molaires, puis vers 12 ans environ pour les dernières molaires. Un scellement des puits et sillons peut aussi être pratiqué chez les adultes si nécessaire.

Quand doit-on renouveler un scellement des puits et sillons ?

Le scellement des puits et sillons permet de protéger les molaires du risque carieux pendant plusieurs années. Il est préférable cependant que le patient consulte régulièrement son dentiste, afin que celui-ci puisse vérifier l’état du sealant, qui peut s’user ou se décoller au fil du temps.