Veuillez sélectionner une liste

Doigtier dentaire

Le doigtier est un équipement de protection indispensable dans de nombreux secteurs, et notamment dans le milieu médical. Extensible et offrant une grande liberté de mouvement, c’est une alternative aux gants de protection classiques. Qu’il soit en latex, en silicone, en gaze ou en polyéthylène, le doigtier vous protège vous et vos patients des risques de contamination.

1 article

par page
Par ordre décroissant

1 article

par page
Par ordre décroissant

Comment choisir ses doigtiers ?

Les doigtiers, souvent à usage unique, sont des équipements de protection très sollicités dans le milieu médical, mais aussi dans le secteur alimentaire et industriel. En cas de blessure, ils préservent vos doigts des agressions extérieures (produits chimiques, bactéries). Les doigtiers médicaux permettent également d’éviter les contaminations croisées entre les patients.

Les situations nécessitant le port d’un doigtier

Les doigtiers de protection sont une alternative à l’usage des gants pour certaines consultations médicales. Tout comme les gants jetables, ils évitent les contaminations croisées en étant changés entre chaque patient et luttent contre la transmission des maladies nosocomiales. Les doigtiers à usage unique servent également à protéger les patients. En cas de saignement ou de toute autre blessure, vous devez vous assurer de ne pas infecter les instruments que vous manipulez, le matériel environnant et surtout vos patients lors de vos soins.

Ce dispositif médical est employé pour recouvrir une plaie (brûlure, coupure) en complément d’un bandage afin de protéger votre peau des menaces extérieures (un contact avec un produit dangereux, des bactéries). Il s’enfile par-dessus votre pansement et contribue à le maintenir en place. Le doigtier est imperméable et agit telle une barrière de protection ; il empêche principalement les bactéries d’infecter votre blessure. Il est largement utilisé dans les environnements à risque comme les hôpitaux, les cliniques ou les cabinets dentaires pour des consultations et des examens (dermatologiques par exemple). Les professionnels de santé réalisant des soins dans des zones sensibles chez les patients sont encore plus exposés à une menace de contaminations croisées.

Les différents types de doigtiers

Les doigtiers médicaux sont disponibles en différentes matières. Stériles ou non stériles, les doigtiers en latex possèdent une membrane fine permettant au praticien d’effectuer un examen médical précis. Afin d’éviter les risques d’allergies au latex, le doigtier en silicone, en gaze ou en polyéthylène est une solution alternative. Les doigtiers de type Legueu sont des doigtiers comprenant deux doigts (le plus souvent pour l’index et le majeur) plutôt employés pour des examens gynécologiques ou proctologiques. Les doigtiers médicaux peuvent aussi s’enfiler sur une sonde ou un capteur.

Pourquoi préférer le port d’un doigtier plutôt que celui d’un gant de protection ?

Vous pouvez vous sentir plus à l’aise avec un doigtier plutôt qu’avec des gants de protection, car il est très extensible et s’adapte mieux à la forme de votre doigt. Vous disposez d’une plus grande liberté de mouvement lors de vos manipulations avec un doigtier. Mais attention tout de même : le reste de votre main n’est pas protégé.

Existe-t-il plusieurs tailles de doigtiers ?

Tout comme les gants à usage unique, vous trouverez différentes tailles de doigtiers afin de s’ajuster parfaitement à la dimension de votre doigt : S (petite taille), M (taille moyenne), L (taille large) ou XL (taille extra-large).