Veuillez sélectionner une liste

Gant en nitrile jetable

Composés de caoutchouc synthétique, les gants en nitrile offrent une solution alternative à l’utilisation des gants en latex. Souples, solides et imperméables, ils permettent d’examiner les patients présentant une allergie au latex sans leur causer de gêne.

Produits 1-12 sur 25

Page
par page
Par ordre décroissant

Produits 1-12 sur 25

Page
par page
Par ordre décroissant

Pourquoi choisir des gants en nitrile ?

Les gants en nitrile à usage unique sont indispensables dans le milieu médical. Ils protègent le personnel soignant et les patients afin d’éviter les contaminations croisées lors d’examens médicaux. Ils sont de plus compatibles avec la manipulation de certains produits chimiques, et c’est pourquoi ils sont aussi utilisés dans d’autres secteurs comme le secteur alimentaire et industriel.

L’utilisation des gants en nitrile

Les gants en nitrile sont composés de caoutchouc synthétique et appartiennent aux équipements de protection individuelle. Ils sont imperméables, souples et offrent une forte solidité lors de leur utilisation. Certains permettent une adhérence plus que correcte grâce à leur partie rugueuse située au bout des doigts. Les gants en nitrile jetables réduisent les risques de propagation des maladies et des infections dues aux manipulations de liquides biologiques. Ils possèdent une grande résistance (mais pas une résistance absolue) pour le maniement de produits chimiques, de substances dangereuses ou de matériaux potentiellement infectieux tels que les acides, les huiles et les graisses, les hydrocarbures et les solutions aqueuses. Ces gants de protection sont une barrière chimique et bactériologique. Pour bien choisir ses gants en nitrile, il faut tenir compte de l’épaisseur et de la longueur du gant nécessaires pour l’opération à mener (soins médicaux, opérations de nettoyage, etc.).

Les gants en nitrile sont une alternative aux gants en latex

En raison de leur matière, l’utilisation des gants en latex représente un risque d’allergie. Elle peut entraîner des démangeaisons et des rougeurs ou encore, dans les cas les plus graves, une gêne respiratoire chez les patients. Afin de remédier à ce problème, les gants en nitrile non poudrés sont une bonne option. Ils possèdent quasiment les mêmes propriétés que les gants en latex : une élasticité correcte, un toucher fin et une souplesse satisfaisante. Ces gants d’examen conviennent donc aux personnes allergiques au latex.

L’autre avantage du gant en nitrile se situe au niveau de sa solidité. Les perforations sont généralement plus repérables sur les gants en nitrile, car une fois troués, ils se déchirent. Grâce à cet avantage, les fuites sont visibles rapidement et vous limitez le risque d’utiliser des gants à usage unique défaillants. Les gants en nitrile sont souvent non poudrés puisqu’ils s’enfilent sans effort et sont souvent employés pour le contact alimentaire.

Comment conserver les gants en nitrile ?

La plupart des gants en nitrile possèdent une date d’expiration (généralement entre 3 et 5 ans). Il est conseillé de les garder dans leur emballage d’origine, dans un environnement sec à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Qui utilise des gants en nitrile noirs ?

Les gants en nitrile noirs ne sont pas exclusifs à certaines professions, mais ils sont souvent utilisés par les tatoueurs et professionnels du piercing (qui sont amenés à manipuler des produits chimiques) pour éviter les risques de contaminations dues aux projections de sang.