Veuillez sélectionner une liste

Pâte dentaire à polir

Après un détartrage, le praticien dentaire peut effectuer un polissage en utilisant une pâte à polir dentaire. Cette pâte permet de lisser les dents tout en douceur, et d’éliminer les petites imperfections, comme les taches ou les aspérités qui peuvent gêner le patient au quotidien. Pour choisir une pâte à polir, il faut avant tout se référer à sa granulométrie.

Produits 1-12 sur 25

Page
par page
Par ordre décroissant

Produits 1-12 sur 25

Page
par page
Par ordre décroissant

Pâte à polir dentaire

L’utilisation d’une pâte à polir dentaire et le déroulement d’un polissage

Le polissage s’effectue dans le cadre d’un nettoyage approfondi des dents. Il intervient le plus souvent après un détartrage, dont il va renforcer l’action, et il peut être suivi d’un blanchiment des dents si nécessaire. Le praticien peut procéder à un polissage en utilisant un petit appareil dédié à cet usage, l’aéropolisseur dentaire, qui nettoie les dents grâce à un mélange de bicarbonate et d’eau.

Il peut également recourir à une pâte à polir dentaire, qu’il appliquera à l’aide d’un polissoir dentaire, comme une brossette en soie, ou une cupule en caoutchouc par exemple. Le polissage peut être effectué aussi bien sur des dents naturelles que sur des prothèses.

Le polissage avec une pâte à polir dentaire contribue à la bonne santé bucco-dentaire du patient, en gommant les aspérités dans lesquelles peut s’incruster la plaque dentaire au quotidien. Il permet ainsi de lutter contre les inflammations de la gencive et les maladies parodontales.

Bien choisir une pâte à polir dentaire

Le praticien peut utiliser des pâtes à polir dentaires avec une granulométrie différente selon les besoins du patient. Un grain fin permettra de nettoyer les dents en éliminant les taches superficielles, et sans endommager l’émail naturel. Le recours à un grain moyen ou gros peut cependant s’avérer nécessaire en cas de taches tenaces ou de rugosité importante.

Dans le cadre d’une hypersensibilité dentinaire, il est possible de soulager le patient en utilisant une pâte à polir dentaire enrichie en hydroxyapatite, afin de bloquer les tubules dentinaires. D’autres pâtes de polissage peuvent aussi contenir du fluor.

Quels parfums sont disponibles pour une pâte à polir dentaire ?

Sur le site de GACD, vous trouverez des pâtes à polir dentaires avec différents goûts, afin d’améliorer l’expérience du patient. Le parfum de menthe, de fruits des bois ou d’orange va aider le patient à se détendre pendant toute la durée des soins, et ainsi permettre au praticien de procéder au polissage dans des conditions sereines. .

Comment se présente la pâte à polir dentaire ?

La pâte à polir dentaire peut se présenter en pot ou en tube, mais vous trouverez également sur le site de GACD des seringues prêtes à l’emploi. Cette présentation pré-dosée permet au praticien de gagner du temps au quotidien, mais également d’utiliser la juste dose de produit.